Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Actions culturelles - Primaires et 6ème

Publié par Compagnie LE LOCAL

Spectacle musical "L'île du droit à la caresse" d'après un texte de Daniel Mermet

Avec :

Fabrice Aillet : voix / composition/ guitare / senza / samplers / percussions
Alexis Kowalczewski : Clarinette basse / percussions / lap steel / objets sonores
Durée : 45 minutes / version longue (6 à 10 ans)
30 minutes / version acoustique ( 0 à 6 ans )

Les jours s'écoulent paisiblement sur l’île du droit à la caresse. Sur ce caillou paradisiaque, bienveillance et légèreté rythment le quotidien. Le temps passant et le métissage se faisant, les insulaires inventèrent leur propre langage. Une langue poétique où le son des mots devient signifiant. Mais les « ortograves » bien pensant, ne l'entendent pas de cette oreille. En défenseurs de la langue pure et des bonnes mœurs, ils comptent bien remettre de l'ordre dans cette île.

« Les grandes coquelourdes flexueuses felouquaient sur la plage bleue de Trézibonde. Tout était roupeux, dans le jardin jarnifique on chaiselonguaient à l'ombre des turlupes. ( …) Mais quand ils ont vu ça, les ortograves ont furibondé méchamment. (…) L'armée des flegmons à col dur déboulait. (...) On a vue gonfler à l'horiblezon les grosbahut trouillométriques. (…) Chirographaire ?

Hurlaient les insulaires. On a que des caresses pour se défendre.

A travers ce jeu de langage et cet exercice de style, le texte de Daniel Mermet interroge les liens existant entre une langue et les formes de pensées qu'elle construit. Il montre comment la maîtrise de la langue est un enjeu d'émancipation, tant individuelle que sociétale.

Proposition d’animation en direction des 6ème et CM1 CM2

Dans le  cadre de la création du spectacle musical « l’île du droit à la caresse » (cf. doc de présentation)  nous proposons une rencontre entre public scolaire et les artistes musiciens du projet.

Nous souhaitons mettre en place un parcours d'ateliers créatifs et participatifs ayant pour objet de présenter et d'impliquer les élèves au sein même du processus de création de ce spectacle appartenant au secteur du spectacle vivant.

Il s'agira là d'un parcours de découverte, de sensibilisation et d'incitation à la pratique d'une activité culturelle. Découverte d'une musique et de formes artistiques originales, sensibilisation à cette diversité culturelle faisant la richesse du spectacle vivant, et enfin, inciter à la pratique pour ne plus être consommateur mais devenir acteur de la vie culturelle.

Le maître mot sera de goûter au plaisir de créer collectivement en postulant l'expression artistique et musicale comme source de bien être et d'aide à la socialisation mais également comme outil pédagogique en sollicitant les capacités de communication, d'expression, de motricité et de mémoire des élèves.

La voix, instrument premier et accessible à tous sera notre outil fédérateur pour bâtir le parcours.

Descriptif du parcours proposé : intitulé, durée et contenu

Le parcours est articulés en 6 séances de 2 heures chacune et s'adresse aux élèves de l’élémentaire, avec deux tranches d'âges : Ce1/Ce2 et Cm1/Cm2. L’effectif par parcours étant limité à environ 25 élèves (soit une classe), il est possible de proposer plusieurs parcours.

Séance 1 : rencontre avec les artistes  Durée : 2h

Concert et moment d'échange avec les artistes.

Pour cette première rencontre, les élèves sont invités à venir voir la représentation dans une salle de spectacle. En cas de contrainte calendaire, la représentation peut également se faire en milieu scolaire. Il s'en suivra une discussion « bord de scène » ouverte avec les élèves.

  • Présentation des artistes et de leurs activités.
  • Présentation de leurs instruments : clarinette, clarinette basse, guitares, percussions, voix, samplers et multi-effets, instruments électronique et M.A.O.
  • Moment d'échange et verbalisation.

Séance 2 : Préparation et engagement corporel : « Langa-jeux » du corps Durée 2 H

Vocation pédagogique :

Tout geste artistique présuppose un geste corporel faisant appel à des facultés de motricité et de coordination. Nous tacherons ici d'éveiller ses facultés en mesurant la nécessité de se rendre corporellement disponible, centré et conscient de l'espace.

  • Exercice de détente corporelle.
  • Jeux de déplacement dans l'espace
  • Jeux d'indépendance corporelle.

Séance 3 et 4 : Atelier d'Expression : « Leçon » de Son :    Durée : 2 séances de 2h chacune

Vocation pédagogique  :

Aborder les principes de l'expression musicale par le biais de jeux vocaux et d'improvisations. La découverte du « son », individuel et collectif, en explorant la voix et les percussions corporelles. Développer l'écoute, de soi et du collectif. Prendre plaisir à construire collectivement.

  • Échauffement et détente corporelle.
  • Découverte de l'expression vocale : notion de hauteur, d'intensité, de timbre.
  • Jeux vocaux :

Le « foot-scale »:  1 meneur dirige le groupe. A une  position dans l'espace correspond  une hauteur de son. On défini une échelle de son (gamme pentatonique mineure pour commencer). Les déplacements du meneur suivit par le groupe créaient une ballade sur la gamme. Pour aller plus loin, on défini plusieurs groupes dirigés par plusieurs meneurs, et une polyphonie aléatoire se dessine.

La « chaîne de son » : En cercle. Le meneur passe un son à son voisin de gauche qui lui même le passe à son voisin et ainsi de suite. Ce son est répété ad libitum jusqu'à ce qu'une nouvelle information soit transmise par le meneur. Ainsi les sons s’empilent et se tuilent à la manière d'un « sampler humain ». Les sons transmis peuvent être des notes tenues, des bruits, des motifs rythmiques, des mots où des phrases.

Jeux rythmiques et motricité :

La « batucada vocale » : par petits groupes de pupitres, construction d'une polyrythmie en utilisant onomatopées et percussions corporelles.

  • Présentation et utilisation des samplers et multi-effets vocaux 
  • Mémorisation d'un motif de répertoire : Apprentissage d'une chanson extraite du répertoire du spectacle « l'ile du droit à la caresse ».
  • Temps de verbalisation.

Séance 5 : Atelier Créatif 

A partir du travail et des  matières sonores explorées lors des ateliers d'expression, nous passerons à la création d'un mini scénario musical d'une dizaine de minutes s'articulant autour d'un morceau du répertoire de « L'ile du droit à la caresse ». Une attention particulière sera portée sur la notion de collectif :  Le son que je produis fait sens non par son itéré individuel mais parce qu'il s'intègre et se positionne dans le son de l’ensemble du groupe. 

Déroulement :

  • Jeux d'écriture : le « Haïku sonore » : à partir d'une langue imaginaire, inventer une courte phrase dont le son fait sens et destinée à être samplée.
  • Échauffement et détente corporelle. 
  • Mémorisation du  répertoire.
  • Création du scénario musical :

Les jeux vocaux découverts lors des ateliers d'expression seront exploités à l’intérieur de la chanson mémorisée dans le but de créer une courte pièce musicale d'une dizaine de minutes. Les élèves seront consultés pour l'élaboration de ce scénario à fin de solliciter leur créativité et leur  faculté à communiquer leurs idées à l’ensemble du groupe.

  • Temps de verbalisation.

Séance 6 : Restitution  Durée 2 H

Le scénario élaboré lors de l'atelier créatif donnera lieu à une restitution qui pourra être ouverte à l’ensemble de l'établissement scolaire.